14 jours à la Réunion | Jour 1

Nord-Est de l'île : de Saint-Denis à Sainte-Suzanne

Date de voyage : jeudi 5 avril 2018

Après 7h de route et 11h de vol, nous voici enfin dans l’océan Indien en ce jeudi 5 avril pour visiter la merveilleuse île de La Réunion. Pas de chance, il pleut à notre arrivée et avec la chaleur ambiante, l’air est pesant mais nous nous y habituerons rapidement.

10h30
Visite d’un temple Hindou

A Saint-Denis, nous avions noté la présence d’un temple Hindou et n’en ayant encore jamais visité, c’était l’occasion. Le temple est facilement repérable dans la rue de par son immense portail et ses formes hautes en couleurs représentant diverses divinités. Pour être autorisé à pénétrer l’enceinte, nous devons quitter nos chaussures et les laisser dans l’entrée. Les photos étant interdites à l’intérieur, il va falloir vous y rendre pour découvrir cet arc-en-ciel architectural 😉 !

Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’un temple est un lieu de culte et non un site touristique, la pudeur et la discrétion sont donc de rigueur, essayez de ne pas vous faire remarquer pour respecter au mieux ce lieu et ses pratiquants 🙂

Extérieur du temple Hindou de Saint-Denis
Extérieur du temple Hindou de Saint-Denis
11h30
Notre-Dame de la Délivrance

Dominant la brasserie, une église aux couleurs étonnantes nous regarde. Nous décidons de monter la voir de plus près. Il s’agit de l’église de Notre-Dame de la Délivrance.
L’édifice a été construit entre 1893 à 1897 comme en atteste la façade avec la mention « Liberatici Virgine Mariæ Insula Borbonica A 1893  Ω 1897″. Les pierres sur la façade sont cernées de joins de couleur jaune ce qui lui donne un aspect craquelé et un peu bizarre.

Allée centrale de l’église
Allée centrale de l’église
Allée centrale de l’église
Allée centrale de l’église
Le plafond à l'intérieur de l'église
Le plafond à l'intérieur de l'église
Mur extérieur de Notre-Dame de la Délivrance
Mur extérieur de Notre-Dame de la Délivrance
12h30
La Dodo lé la !

Bon, on est pas là pour sucer des glaçons ! En route pour un bar à proximité de la brasserie Bourbon (Fermée à notre arrivée, dommage) afin d’y dégusté notre première (et sûrement pas la dernière) bière Dodo ! C’est une bière blonde, douce, elle se boit donc très facilement et à toutes occasions. Les bars qui la proposent sont reconnaissables de loin par leurs couleurs rouge/jaune si caractéristiques accompagnées de la mention « La Dodo lé La ». Chose étonnante, son prix. Même en bar, toutes les bouteilles que nous avons achetées étaient vendues moins de 2,5€. À ce prix là, ça ne peut définitivement pas être la dernière !

ça alors !

 

Le dodo, un habitant de la Réunion ? 

D’ailleurs, le Dodo, cet animal disparu emblématique de la Brasserie n’a bizarrement jamais habité l’île de la Réunion. On le trouvait principalement sur l’île Maurice, soit à quelques 200 km de là.
Bon, en même temps, personne n’a jamais vu de phoenix à Maurice et pourtant….

Bar à Saint-Denis
Bar à Saint-Denis
Sur un mur à Saint-Paul
Sur un mur à Saint-Paul
La fameuse bière Dodo de la brasserie Bourbon
La fameuse bière Dodo de la brasserie Bourbon
13h00
Vanilleraie du domaine du Grand Hazier
Nous nous rendons ensuite au domaine du Grand Hazier situé à Sainte-Suzanne afin d’y visiter sa fameuse vanilleraie. Le domaine est « perdu » au beau milieu des champs de canne à sucre, c’est un vrai labyrinthe en voiture. La visite commence par une petite vidéo nous expliquant le processus de transformation de la plante afin d’obtenir l’arôme. Ensuite, notre guide nous récupère et revient sur les différentes étapes : de la fécondation, à l’échaudage puis du séchage au tri des gousses jusqu’à la conservation de ces dernières avant leur mise en vente, rien n’est omis. On touche, sent et observe, tous les secrets de fabrication nous sont révélés. La visite était dynamique, on sent qu’ils sont passionnés et c’est très plaisant.
La vanille est séchée sur ces claies
Orchidée bambou ou arundina graminifolia
Chaque claie comporte une date et le nom du préparateur
Chaque claie comporte une date et le nom du préparateur
Les gousses sont triées selon leur taille
Les gousses sont triées selon leur taille
Les gousses sont triées selon leur taille
Les gousses sont triées selon leur taille
Gousse de vanille en cours de séchage. Le poinçon du producteur est visible
Gousse de vanille en cours de séchage. Le poinçon du producteur est visible
17h00
Cascade Niagara à Sainte-Suzanne

Pour terminer cette journée, nous nous arrêtons voir la cascade Niagara qui se trouve le long de la rivière Sainte-Suzanne. Il faut passer en voiture dans des petites routes bordées de champ de canne à sucre (comme souvent à la Réunion). Les routes de ce genre sont étroites et la visibilité y est faible si les cannes à sucre sont hautes. Nous sommes arrivés en passant un radier submersible. C’était impressionnant de passer par là en voiture. D’autant plus qu’il pleuvait ce jour-là et que le débit de l’eau de la cascade était important.

Cascade Niagara, Sainte-Suzanne
Cascade Niagara, Sainte-Suzanne
Radier à Sainte-Suzanne
Radier à Sainte-Suzanne

ça peut servir

adresse, coordonnées, informations en tout genre

• • •

Rando-Volcan
11 ter Allée des verveines, Saint-Pierre
-21.304895, 55.519851
Tarif : de 40€ à 70€ selon l’excursion et le nombre de personne (prix par personne)
Téléphone : 0692301173 (réservation obligatoire)
rando-volcan.com
facebook.com/tunnelsdelavereunion

Bassin de Grand Anse
D76, Grand Anse
-21.369712, 55.548487

Bassin De Manapany
Place Luc Donat, Mnapany-Les-Bains
-21.373261, 55.588260

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.